Après Basquiat, Vilsco et plus récemment Andy Rementer, Komono, la marque belge d’accessoires qui claque, claque, claque, claque, claque, nous livre cet automne  une énième collaboration  avec Baloji, le rappeur, performeur belge d’origine congolaise.

balojixkomono-cover-1024x725

A l’arrivée? 4 solaires plaqué or , Tshala, Kitoko, Mujinga, Dizzy, et un fil rouge, la malachite, titre du dernier opus de l’artiste belge: 64bits&Malachite dont le 1er single Capture, tourné à Kinshasa, laisse apparaître des solaires un brin rétro fièrement portés par des kinois à l’élégance assurée. Fashiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.

Prix de vente? A partir de 180€.

Attention, il n’y en aura pas pour tout le monde.

www.komono.com