Quand The Kooples signe une capsule avec la NBA