Dyson se lance dans l’univers de la beauté avec son sèche-cheveu, le Supersonci.

L’inventeur anglais James Dyson se lance dans l’industrie de la beauté en mettant en vente le premier sèche-cheveux de sa marque.

Le spécialiste des aspirateurs sans sac et autres sèche-mains veut faire une entrée remarquée dans le monde de la beauté avec un nouvel appareil pour se sécher les cheveux. Ce sèche-cheveux « Supersonic » a été mis au point pendant quatre ans pour un coût de développement de 50 millions de livres sterling (environ 65 millions d’euros).

La technologie « Air Multiplier » utilisée est la même que pour les ventilateurs et les sèche-mains Dyson. Elle multiplie le débit de l’air par trois. James Dyson a déclaré s’être penché sur les sèche-cheveux en raison des problèmes existants sur les autres modèles avec « des flux d’air trop faibles » et qui sont « mauvais pour les cheveux ». Le principe sécher les cheveux plus rapidement pour limiter l’exposition à la chaleur.
Il offre une meilleure prise en main, un poids limité & son moteur maison V9 assure un séchage 8 fois plus rapide qu’un sèche-cheveu classique, selon le fabricant.

L’appareil sera commercialisé à 380€, à partir du 31 août 2016 sur dyson.fr et, en exclusivité chez l’enseigne Colette à Paris.