Comme des Garçons s’expose à la Cité de la Mode

PARIS, 11 avr 2012 (AFP) – Pas d’invitation dorée sur tranche exigée : pour la première fois, une collection de mode, celle du défilé printemps-été 2012 de la griffe Comme des Garçons signée de la créatrice japonaise Rei Kawakubo, est exposée dans son intégralité à la Cité de la Mode de Paris.


Comme des Garçons

A l’initiative du musée Galliera, musée de la mode de la ville de Paris, dans le cadre d’un hommage rendu à Rei Kawakubo et avec sa participation, le visiteur a toute liberté pour admirer les modèles de l’intégralité du défilé présenté devant la presse et les acheteurs internationaux, l’automne dernier.
Présentées dans d’immenses bulles transparentes mises en scène, sans mannequin, par la créatrice, les robes sculptures de la collection « White Drama », censées magnifier les grandes étapes de la vie (naissance, mariage, mort et transcendance), célèbrent le blanc pur et cérémonial et toutes ses nuances.
Avec cette installation inédite, Rei Kawakubo transfigure l’exercice classique du défilé ultra minuté devant les habituels 250 privilégiés triés sur le volet.
« Ce défilé est un tour de force car il émane de ces savantes architectures de mode une dimension immatérielle qui touche au spirituel et vous transporte dans l’univers inclassable de Rei Kawakubo », souligne Olivier Saillard, directeur du musée Galliera.
« Cette collection est un manifeste de poésie, au-delà de la mode. C’est le rôle du musée de proposer un arrêt sur image, pour ralentir le temps et la tyrannie de l’immédiateté », ajoute M. Saillard. « Tout en donnant la possibilité à tout le monde de découvrir un défilé intégral, c’est aussi l’occasion de démontrer que la mode exige beaucoup de travail, de méthode et d’exigence, et ne tient pas seulement de l’air du temps ».
(Défilé-exposition « Comme des Garçons », du 13 avril au 7 octobre, Cité de la Mode et du Design, 34 quai d’Austerlitz – 75013 Paris)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2012 Agence France-Presse