Le « kota » un sandwich à l’honneur