C’était la première fois que Vénus découvrait le continent africain, et loin d’être là pour jouer les touristes, elle et sa soeur Serena, se sont lancées dans une tournée africaine destinée à promouvoir les droits des femmes et le sport en Afrique. Ainsi, en visite officielle au Nigéria le mercredi 31 octobre où elles ont pu rencontrer à Lagos le Gouverneur de l’Etat de Lagos, Babatunde Fashola, Serena a notamment déclaré lors d’une conférence de presse sur place :

« Nous aimerions infiniment voir plus d’athlètes venir en Afrique. […] Nous avons été capable de rompre avec la tradition dans un sport qui était vraiment dominé par les blancs et le fait qu’une personne de couleur puisse arriver et dominer, montre que le milieu dont vous êtes issu, l’endroit d’où vous venez n’a pas d’importance ».

Et Vénus de déclarer ensuite :

J’avais toujours voulu venir […] Quand vous vieillissez, vous commencez à vous rendre compte que vous voulez aider les gens et que c’est même plus important que les autres rêves que auriez pu avoir ».

Présente donc à Lagos pendant deux jours où elles purent notamment rendre visite à un centre pour jeunes filles et jouer l’une contre l’autre devant un public, les deux soeurs continuèrent leur tournée en se rendant vendredi 2 novembre en Afrique du Sud.

En plus de promouvoir les droits des femmes africaines par cette tournée, les soeurs espèrent donc aussi par la même occasion encourager les athlètes africains à se battre pour atteindre l’excellence dans leur sport.