Un restaurant sud-africain primé par les World Restaurant Awards

Wolfgat, petit restaurant dans un coin reculé d’Afrique du Sud, a été désigné lundi à Paris « restaurant de l’année » par les World Restaurant Awards, un nouveau classement qui veut promouvoir la diversité de la scène gastronomique internationale.

food prize

 

Le chef du restaurant de 20 couverts Kobus Van der Merwe qui n’a commencé à cuisiner qu’à 30 ans, pousse à l’extrême le concept des produits locaux et fabrique lui-même son pain et son beurre.

 

Le Wolfgat – dont le personnel, pour la plupart féminin, n’a aucune formation officielle – a ouvert ses portes il y a deux ans dans un cottage vieux de 130 ans dans une grotte sur la plage de Paternoster sur la côte ouest, à 150 km du Cap.

« Je ne sens pas le mériter, ce sont mes collaborateurs, qui sortent chaque jour pour cueillir des herbes, des plantes succulentes et des épinards qui devraient être ici … C’est leur bébé. J’ai hâte de célébrer avec eux avec un grand verre de mousseux sud-africain », a déclaré le chef de 38 ans .

Wolfgat est installé sur une plage idyllique fournissant moules et huîtres locales, mais aussi des plantes et des herbes aromatiques poussant dans les dunes, comme l’ail des ours, des épinards et des plantes indigènes telles que le soutslaai. Il est aussi primé dans la catégorie « destination Off-Map » (en dehors des grands parcours touristiques).

Le menu de dégustation de sept plats  coûte un équivalent environ 53 euros..