Mode : la Néerlandaise Iris Van Herpen remporte le prix de l’Andam

(AFP) – La styliste néerlandaise Iris Van Herpen, connue pour sa mode créative et pointue, a remporté jeudi le prix de l’Andam, destiné à soutenir de jeunes créateurs français ou travaillant en France.
Parmi les sept finalistes figuraient notamment la créatrice française Yiqing Yin, l’Italien Fausto Puglisi et le Belge Jean-Paul Lespagnard.

Le prix est doté d’une enveloppe de 250.000 euros. Iris Van Herpen bénéficiera en outre des conseils pendant deux saisons consécutives de François-Henri Pinault, pdg du groupe de luxe Kering (Saint Laurent, Balenciaga, Gucci, etc), dans les développements créatifs, business et commerciaux de sa marque.

Iris Van Herpen a travaillé pour Alexander McQueen à Londres avant de présenter sa première collection en 2007 à Amsterdam. En 2011, elle a commencé à défiler dans le calendrier de la haute couture à Paris. La créatrice a lancé sa première collection de prêt-à-porter en 2013.

Ses défilés prennent souvent la forme d’une performance artistique. Lors de son dernier défilé, en mars, un mannequin s’était placé verticalement entre deux feuilles plastiques. Elle bougeait, un peu comme une danseuse. Puis l’air se vidait de la poche. Elle était aspirée, comme mise sous-vide. Les autres mannequins défilaient devant elle, comme si de rien n’était. La collection, réalisée dans des matériaux techniques, était féminine, épurée.

Le prix des premières collections, doté de 75.000 euros, a été attribué à Coperni, marque lancée par deux Français, Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant.

L’Andam (Association nationale pour le développement des arts de la mode) a été créée en 1989 à l’initiative du ministère de la Culture en liaison avec le comité de développement et de promotion de l’habillement (DEFI).

En plus de soutenir de jeunes créateurs, le prix vise à « assurer la place de Paris comme capitale incontournable de la mode ».

Plusieurs de ses lauréats sont devenus des créateurs renommés à l’instar du Belge Martin Margiela, du duo néerlandais Viktor&Rolf ou du Français Christophe Lemaire, aujourd’hui créateur de la mode féminine chez Hermès.

En 2013, le prix avait été remis à Alexandre Mattiussi, créateur de la marque masculine AMI.