Nasty Gal va ouvrir des magasins à Los Angeles

Si la marque Nasty Gal s’était jusque là contentée de conquérir internet,  la créatrice  de la marque, Sophia Amoruso a annoncé via Twitter l’ouverture de boutiques  à Los Angeles. Si en 2006 la marque n’était qu’une boutique ebay, alimentée en vêtements vintages par la créatrice de la boutique elle-même, elle compte aujourd’hui plus de 300 employés. Par ailleurs, elle aurait fait près de 130 millions de dollars de ventes l’an dernier.

Une « success story » qui annonce de grandes choses et de nombreux projets à venir.