American Apparel voit ses pubs censurées car jugées trop sexys