[POLÉMIQUE] Quand l’art noir rencontre la mode de luxe… Louis Vuitton collabore avec Athi-Patra Ruga

Une collaboration noire chez LV ? Il y a quelques jours des rumeurs de racisme pesées sur les épaules du géant Louis Vuitton. Un des patrons d’une des boutiques phares aurait dit que les noirs sont des esclaves qui mangent la saleté. Non monsieur nous ne nous alimentons pas de sable et de terre, mais de délicieux mets comme le poulet yassa, les makembas (bananes plantains) ou encore des ignames accompagnés d’une sauce bien piquante.

Après un gros remous autour de cette affaire, la marque aux monogrammes s’associe au talentueux Athi-Patra Ruga, artiste originaire d’Afrique du Sud de 30 ans basé à Cape town. Il est à ce jour le premier africain à travailler avec la luxueuse griffe aux damiers. Ces créations seront présentées l’automne prochain dans la boutique parisienne sise sur l’avenue des Champs-Elysées

Louis Vuitton raciste, mais Louis Vuitton conscient du talent ébène ? Contradictoire tout de même, c’est parmi ces mêmes africains qu’ils sont partis dégotté un Athi-Patra Ruga pour donner un coup de frais, de jeune avec une nouvelle ligne directrice…  Ce type d’affaire ne date de ce dossier, des marques comme Cartier ou encore Guerlain auraient eu aussi des propos racistes vis-à-vis de la communauté noire.