Blanchiment de la peau : Vera Sidika, la « Kim Kardashian du Kenya », relance le débat