Calvin Klein ou comment rendre le maquillage ennuyant

C’est reparti pour un tour! Après l’échec de sa première ligne de maquillage, Calvin Klein refuse d’être exclu du groupe de marques de prêt-à-porter qui proposent aussi du maquillage (Burberry etc…) et récidive. Jusqu’à présent, personne n’a compris pourquoi la 1e ligne n’avait pas trouvé son public mais rien que le packaging pourrait expliquer cet échec. Produits de la 1e ligne de maquillage de Calvin Klein. Bof!

 

Hé bien, la maison  Calvin Klein  n’a pas compris la leçon et nous ressort des produits trop lisses, qui ne se distinguent aucunement des autres produits bas de gamme hormis par leurs prix. A vouloir trop jouer la carte « du style épuré », ils mettent trop d’eau dans leur vin et n’ont plus d’identité visuelle. Pour couronner le tout, ils rentrent dans le cercle des marques qui utilise une femme noire en tant qu’égérie sans pour autant proposer des produits adaptés à son genre de carnation.

Quel accueil recevra ces nouveaux arrivés Calvin Klein dans le marché ultra concurrentiel  du maquillage? Et vous, cette ligne vous donne-t-elle envie de l’essayer?