Pour cette saison printemps/été 2014, Elie Saab s’est inspiré de la nature et plus particulièrement du printemps, période de jeunesse, de renouveau et de dynamisme. La femme Elie Saab se transforme en jeune fille en fleur le temps d’une saison. Les couleurs de la collection sont inspirées des fleurs, on retrouve notamment du blanc camélia, du rose Eglantine, du rouge bougainvillier et du vert herbe tendre. A cela s’ajoute un noir ténébreux qui reflète le jardin de nuit. Le défilé se développe comme un jardin qui grandit: les tonalités douces sont remplacées par des nuances plus exotiques, le jardin s’obscurcit au moment du crépuscule. Le soir entraine la séduction. Un noir clair-obscur de dentelle grimpe le long du corps tel un rosier, rehaussé par des paillettes qui étincellent sur les robes de soirée.
Les sacs et minaudières relevés de chaînes dorées s’accordent parfaitement avec les robes du point de vue des couleurs mais, détonnent légèrement à cause de leur format carré. Bien loin de créer une dissonance, ce coté graphique équilibre la silhouette.
Les tissus sont aériens, légers comme des pétales. La dentelle Chantilly joue un rôle déterminant dans la collection: rebrodée au fil ton sur ton, elle imite le feuillage sauvage d’un jardin.
Elie Saab transforme ses robes en un jardin de fleurs exquises et uniques, une fusion complétement réussie entre la femme et la nature.