C’est un défilé « fleuve » que nous a présenté Gavin Rajah avec pas loin d’une cinquantaine de tenues. Cependant on ne se lasse pas une seconde de ses robes délicates, de ses jeux de transparence et de la grâce naturelle qui se dégage de chacune des silhouettes signées Gavin Rajah.