C’est sous les yeux de son Beattles de père, Paul McCartney, que Stella McCartney nous a présenté sa collection printemps/été 2014 à l’Opéra Garnier. Transparence, imprimés animaliers, tels étaient les maîtres mots de ce défilé, qui brosse le portrait d’une femme qui aime séduire tout en discrétion . En effet, si la transparence est omniprésente, c’est toujours avec subtilité, pour dévoiler le galbe d’une jambe par exemple. Les motifs utilisés en trompe-l’œil et appliqués sur de l’organza, donnent l’impression d’une peau de crocodile. Des fleurs recouvrent plusieurs silhouettes, notamment sur des robes en dentelle. Des ensembles veste-pantalon renvoient aux coupes masculines, mais leur fluidité conserve à la silhouette toute sa féminité.
Du côté des accessoire, les mannequins portent des lunettes de soleil, appelées à devenir « le must have » de la saison.. Elles ressemblent à un masque, malgré leurs fines branches et existent en noir, rose et beige.