« Chère Abigaelle Sanchez, on… » à propos de sa propre photo.