Littérature: « Les enfants du Rwanda » par Angélique Umugwaneza

« Je crois que peu des réfugiés savaient où nous allions. Nous ne faisions que suivre le mouvement. Mais apparemment certains en savaient plus que d’autres — il devait bien y avoir quelqu’un ou quelque chose qui guidait ces milliers de personnes. » Angelique a treize ans en 1994. Elle est hutu et a toujours eu des amis tutsis. Mais quand la guerre éclate, elle est obligée de fuir le Rwanda avec sa mère et ses frères et sœur. Sept ans passés dans les camps de réfugiés et sur les routes d’Afrique centrale, jusqu’à ce qu’en 2001, alors que sa mère et son frère sont morts, Angelique soit accueillie au Danemark. Elle y obtient l’asile après des années de fuite, durant lesquelles elle a séjourné dans des camps de réfugiés en République Démocratique du Congo et en République centrafri­caine. Après des études en sciences politiques à l’Université d’Aarhus, elle a occupé différents postes au sein du Conseil Danois pour les Réfugiés en République centrafricaine, où elle travaille encore actuellement.

EnfantsRwanda_300dpi

Les enfants du Rwanda raconte l’histoire d’une jeune fille qui se bat pour survivre et raconte la vie de réfugié. Les réflexions d’une jeune fille sur les relations ordinaires entre les gens, sur le fait de tomber amoureux, sur l’amour du prochain — mais aussi sur cet égoïsme qui naît dans la lutte pour la survie.

Disponible aux éditions Gaia en librairies depuis le 12 février 2014 au prix de 22€.