Samedi 28 janvier 2012, avaient lieu les obsèques d’Etta James qui s’est éteinte à cinq jours de son 74ème anniversaire, des suites d’une leucémie le 20 janvier dernier. Ses funérailles furent l’occasion de réunir pour un dernier hommage à la diva de la soul six fois primée aux Grammy Awards, des centaines de fans, des artistes venus dire un dernier adieu, des amis, et sa famille.

Discours hommages au rendez-vous, le révérend Al Sharpton (qui prononça l’oraison funèbre,) lu notamment un message envoyé par le Président Obama qui admire sa contribution à « l’héritage musical de [la nation américaine]. Stevie Wonder et Christina Aguilera ont quant à eux repris des titres (« Shelter in the rain » et « The lord’s prayer » par Wonder; et « At last » par Aguilera) de l’artiste légendaire qui figure selon le magazine Rolling Stone à la 22ème place des 100 plus grands chanteurs de tous les temps.

Qu’elle repose en paix.