A l’occasion de la deuxième édition de la cérémonie des Sport Awards, Beyoncé a été conviée par le ministre des sports d’Afrique du Sud pour chanter sur scène les 24 et 25  novembre prochain. Cependant, elle serait rémunérée 17 millions de rands soit 1 millions d’euros.

Les internautes du pays n’ont pas hésité à montrer leur mécontentement sur Twitter. Beaucoup pensent que cette rémunération pourrait être investie dans le développement du pays plutôt que pour le déplacement de 48 heures de l’épouse de Jay-Z. Depuis, le ministre n’a pas reconfirmé la présence de Beyoncé. Elle avait déjà suscité la polémique en exigeant un milliard de FCFA en plus d’un jet-privé pour se produire au FESNAM ( Festival des arts nègres) à Dakar en 2009, et finalement elle ne s’y était pas produite. Autre polémique pour la Saint-sylvestre 2009, lorsqu’elle avait accepté de chanter pour le clan Khadafi moyennant 1 million de dollars (somme qu’elle a depuis reversé à des oeuvres de charité). Et vous que pensez-vous du prix de ses prestations ?