La célèbre animatrice et productrice Oprah Winfrey a été victime de racisme le mois dernier,  durant un séjour  en Suisse. En effet,  à l’occasion du mariage de la chanteuse Tina Turner, Oprah séjournait à Zurich. C’est lors d’une virée shopping que celle qui a été classée la personnalité afro-américaine la plus riche du XXe siècle s’est entendu dire par l’un des vendeurs que le sac sur lequel elle avait jeté son dévolu était « trop cher pour elle ». On présume qu’étant donné que l’émission d’Oprah n’est pas diffusée en Suisse le vendeur extrêmement indélicat ne l’avait pas reconnu. Bien loin de faire un scandale, la star américaine a tout simplement quitté la boutique. Cette affaire tombe en plein milieu d’un scandale politique dû au fait que certaines villes suisses veulent interdire les lieux publics aux demandeurs d’asile, ce qui pour les défenseurs des droits de l’homme s’apparente à une nouvelle forme d’apartheid. Bien évidemment cet épisode est un véritable désastre pour l’image de la Suisse d’un point de vue international. Pour Oprah Winfrey cette expérience est bien la preuve que le racisme, quoi qu’on en dise, continue d’être un problème contre lequel il faut se battre.