« AMAZE AFRICA », une mise en avant de la mode africaine par SAMSUNG.

« Amaze Africa » est  une collaboration entre certains des esprits les plus novateurs de la mode africaine, réunis par Samsung. Cette initiative va ouvrir la Mercedes -Benz Fashion Week Africa, qui débutera  la semaine prochaine !

Sept créateurs de mode et autant de créateurs d’accessoires, issus des quatre coins du continent et de la diaspora ont été choisis pour créer quatre looks exclusifs qui valorisent la créativité  africaine. Cette collaboration vise à créer un dialogue créatif entre différents continents pour donner naissance à une esthétique nouvelle qui mettra en valeur l’histoire unique et l’avenir du design africain .

 » Tout comme Samsung relie le continent à-travers la technologie, maintenant on a l’opportunité de créer un échange autour du thème de la mode » , déclare Thabiet Allie , responsable des contenus et des services pour Samsung Electronics Afrique.

FASHIZBLACK vous propose de découvrir les participants: 

Pichulik (Afrique du Sud)

KatherineMarie Pichulik est la fondatrice et conceptrice de Pichulik, une ligne d’accessoires sur mesure, faite de cordes et inspirée par l’Afrique. Solange Knowles a été repérée portant ses créations.

Marianne Fassler (Afrique du Sud) 

Avec plus de deux décennies dans le secteur de la mode, Marianne Fassler est une source constante d’inspiration avec sa vision unique et moderne de la mode africaine. Elle a remporté de nombreuses distinctions au cours de sa longue carrière, dont le Prix de la mode africaine AFI pour sa contribution exceptionnelle à la mode en 2010.

Quamta (Afrique du Sud)

Pieter Jansen van Rensburg est le fondateur de cette marque d’accessoires de luxe connue pour ses produits artisanaux.

Missibaba (Afrique du Sud)

Missibaba est un label de design d’accessoires de luxe créée en 2005 par la spécialiste du cuir Chloe Townsend. Missibaba a été sélectionné pour collaborer et présenter une collection aux côtés de la marque LaurenceAirline.

Albertus Swanepoel (Afrique du Sud / Etats-Unis )

Le sud-fricain a passé des années à New York où il a collaboré avec des designers comme Marc Jacobs, Proenza Schouler, Rodarte et Alexander Wang. En 2008, il était l’un des deux finalistes des Vogue Fashion Fund Awards CFDA.

Black Coffee (Afrique du Sud)

Cette marque est progressivement devenue un incontournable de la mode sud-africaine grâce aux modèles forts de Jacques van der Watt.

Loin Cloth & Ashes (Afrique du Sud / Tanzanie)

La gagnante du ELLE New Talent Award 2008, Anisa Mpungwe, a défilé lors des Fashion Week angolaise, suédoise et new-yorkaise. Elle dirige une marque intrinsèquement  africaine qui incarne les femmes puissantes et sures d’elles.

Doreen Mashika (Tanzanie)

Elle crée des sacs et des chaussures inspirés par l’Afrique orientale et son travail dépeint un réel intérêt pour  l’héritage culturel.

LaurenceAirline (Côte d’Ivoire / France)

L’idée que la mode et  les imprimés peuvent réussir à collaborer pour créer des silhouettes fortes est le moteur du label LaurenceAirline.

1981 by Nana Brenu(Ghana / Italie)

Bien que Nana Brenu vive à Milan, sa vision de la mode reste solidement ancrée dans la tradition africaine.

Adèle Dejak (Ouganda / Kenya)

Une marque d’accessoires de luxe qui utilise des matériaux récupérés et recyclés.

Projecto Mental(Angola)

Cette marque utilise la mode et l’art de façon active pour redorer le blason créatif de l’Angola.

Rift Valley Leather(Kenya)

L’enseigne kényane totalise 38 années d’expérience dans la conception de produits en cuir.

Taibo Bacar (Mozambique)

Taibo Bacar focalise sa démarche créative sur les tissus. Il travaille les mousselines de soie, la  dentelle,  la maille et le capulana traditionnel.

Le spectacle aura lieu lors de  la soirée d’ouverture de la Mercedes-Benz Fashion Week Africa, le mercredi 30 Octobre à  Hôtel de Ville de Pretoria.

Pour en savoir plus sur la Mercedes Benz Fashion Week Africa, c’est par ici.