M+F Girbaud renverse les codes de la mode

Au lendemain de la très conventionnelle Fashion Week de Paris, la marque M+F Girbaud a créé le buzz en inversant les rôles: Les mannequins ne traversent plus les podiums devant des spectateurs confortablement installés, mais ce sont les spectateurs qui doivent défiler devant les podiums sur lesquels se tiennent les mannequins.

La marque n’a pas lésiné sur les moyens et s’est offerte les service de l’agence Verywell pour organiser le défilé. L’opération est tout à fait à l’image de l’enseigne: décalée et innovante. Dans l’hyper-centre de Toulouse, 23 mannequins étaient disposés sur les podiums complétement statiques sous le regard de passants curieux et amusés.

Les mannequins qui présentaient la nouvelle collection portaient également une flèche indiquant la distance et la direction de la boutique. C’était donc pour les toulousains un véritable jeu de piste, de mannequin en mannequin, pour enfin parvenir au showroom de l’enseigne.

Autant dire que l ‘événement a fait son petit effet et qu’en très peu de temps, on ne parlait plus que de ça sur les réseaux sociaux. La vidéo de l’événement a fait plus de 30.000 vues et des dizaines de blogueurs ont repris l’information sur Twitter et Facebook.Reste à voir si ce genre d’initiative audacieuse va s’étendre à d’autres marques (Rick Owens à lui aussi fait le buzz avec son défilé printemps/été 2014 absolument pas conventionnel)  et pourquoi pas, redonner un coup de jeune à la sacro-sainte Fashion Week.

 La marque a vu les choses en grand, en confiant cette mission à l’agence Verywell qui a conçu et orchestré ce défilé statique. Terminés les défilés conventionnels, l’opération est à l’image de l’enseigne : décalée et innovante. Dans tout l’hyper centre de Toulouse, 23 mannequins étaient disposés sur des podiums, totalement figés sous le regard des passants.

Au delà des tenues de la nouvelle collection, chaque mannequin portait une flèche indiquant la distance et la direction de la boutique. C’est ainsi que les toulousains ont pu se prendre au jeu en déambulant au fil des rues pour arriver jusqu’à destination, armés de leurs smart-phones et appareils photos pour immortaliser chaque modèle.

Il n’a pas fallu attendre pour que les réseaux sociaux s’emballent. En seulement 2 jours, la vidéo de l’événement a fait plus de 30 000 vues et des dizaines de blogueurs ont repris l’info sur Twitter et Facebook.

Découvrez la vidéo de ce défilé insolite.