Mario Boselli et la Camera Nazionale della Moda Italiana n’entendent pas porter la responsabilité du chevauchement des dates des Fashion Weeks entre Milan et Londres en septembre 2012. C’est le sens d’une lettre rendue publique par celle-ci vendredi dernier replaçant la situation dans le contexte et accusant New York et Londres d’une « attitude arrogante et agressive vis-à-vis de Milan ».

Mario Boselli

Documents à l’appui, le courrier de Mario Boselli en tant que président de la Camera relève ainsi que, dès mars 2010, en publiant la liste des dates de sa Fashion Week sur trois ans, Milan avait donc signalé que celle-ci se déroulerait bien du 19 au 25 septembre 2012. Il souligne d’ailleurs que l’ensemble des dates avaient à l’époque était transmises y compris à la rédaction de Vogue-Condé Nast qui aujourd’hui accuse, comme les organisateurs des Fashion Weeks de New York et de Londres, Milan de tous les maux. Et d’impliquer la Chambre syndicale française : « Celle-ci a pratiqué de même en publiant des dates coordonnées avec celles de Milan», est-il écrit dans le courrier. Jusqu’à présent, Paris n’a pas réagi aux affrontements en cours.
La Camera italienne constate d’ailleurs également qu’aucun accord n’avait été pris sur 2012 après plusieurs années de coordination. Mario Boselli souhaite de nouvelles discussions pour coordonner les dates à compter de 2013.
Reste qu’il paraît inconcevable qu’il y ait un tel chevauchement en septembre 2012 avec New York commençant le 13 et Londres le 21… Suite vraisemblablement au prochain épisode.

Par Jean-Paul Leroy
© 2011 FashionMag.com