Gucci attaque Guess en justice pour contrefaçon!

La marque Gucci, fer de lance du second groupe mondial de luxe PPR, avait porté plainte en 2009 contre la marque Guess, mais l’affaire n’a véritablement été portée en justice que la semaine dernière. Le label italien accuse Guess de reprendre certains de ses thèmes et coloris fétiches, et de provoquer ainsi une confusion dans l’esprit du consommateur. La marque accuse Guess d’avoir copié certains de ses produits-phare.
Louis Ederer, avocat de Gucci, invoque même « un plan de reproduction massif et complexe ».

Il affirme à 221 millions de dollars la valeur de produits Guess qui seraient des imitations Gucci (selon Bloomberg). Le litige porte essentiellement sur l’utilisation du code graphique et des couleurs (bandes rouges et vertes, notamment), ainsi que d’un logo trop semblable avec des lettres ‘G’ qui s’imbriqueraient de façon trop similaire.
Gucci réclame 124 millions de dollars de dommages.

De son coté, Guess, via son avocat Daniel Petrocelli, dément en mentionnant le fait que Gucci a attendu sept ans avant de porter plainte et ne peut prouver qu’il y a contrefaçon. Selon lui, les marques sont foncièrement différentes, les clients ne sont pas les mêmes et Guess n’aurait aucune raison de copier Gucci.

Le procès, commencé au début du mois, est encore en cours, et on en attend le dénouement avec impatience…