Une pétition signée par un millier de personnes a été déposée au siège du ministère de la santé pour demander le retrait des affiches publicitaires d’un produit éclaircissant au Sénégal.

Le produit, dont le nom est une expression  signifiant «  toute blanche »  en langue Wolof, prétend être doté d’une formule rapide  pouvant donner un éclaircissement de la peau en 15 jours.

Selon le Dr Fatima Ly, présidente de l’association internationale d’information sur la dépigmentation artificielle, le produit contient de la corticoïde (un composant utilisé couramment en dermatologie pour soigner les dermatoses aiguës ou chroniques). Il s’agit d’un médicament qui devrait être prescrit uniquement sous ordonnance.

A l’initiative de la pétition, Kiné Fatim Diop, militante des droits des femmes qui estime que le produit est « dangereux  pour la santé et dégradant pour l’image de la femme africaine ». La protestation mobilise aussi bien sur les réseaux sociaux que des célébrités de la scène sénégalaise dont le rappeur Kyéti et la styliste Dior Lô. Tout ce beau monde compte bien maintenir la pression sur les autorités en mettant à jour la liste des signataires de la pétition chaque semaine.