Près de la moitié des sites Internet français diffusant des vêtements ont moins de deux ans d’ancienneté, selon une étude Powerboutique. Et ces e-shops sont de plus en plus dynamiques à l’export.

La société Powerboutique a ausculté plus de 2000 sites de vente en ligne (tous domaines confondus) pendant un an, dont 400 sites spécialisés dans la mode, soit le deuxième secteur d’activité sur Internet. Celui-ci compte de nombreux nouveaux arrivants : 40 % des sites vendant des produits mode ont moins de deux ans d’ancienneté sur la toile. Le rapport stipule que le chiffre d’affaires global des ventes Internet mode a presque doublé en un an (+93 %). Les performances moyennes des sites étudiés continuant de progresser (+38 %). Ces plateformes de vente en ligne misent massivement sur l’export : 76 % vendent à l’étranger, et 43 % de leur chiffre d’affaires est réalisé par des clients internationaux (en hausse de 15 %). Même si le panier moyen reste quasi-stable (+4 %), le nombre de transactions concernant vêtements et accessoires enregistrées par ce panel précis d’e-shops bondissent de 86%. En détail, le montant moyen dépensé (par transaction) par le client varie selon les secteurs : 108 euros pour l’offre femme, 88 euros pour l’homme, 59 euros pour l’enfant, et un pic pour les bijoux et montres avec 135 euros.

Marion Deslandes pour Fashion Daily News