PARIS, 30 sept 2011 (AFP) – Dior n’est pas en mesure d’annoncer le nom du successeur de John Galliano, son directeur artistique écarté en mars pour une affaire d’injures racistes, et recommande vendredi encore « un peu de patience » à tous les curieux. Le PDG de Dior Couture, Sidney Toledano, interrogé en coulisses du défilé de prêt-à-porter réalisé par Bill Gaytten, l’ancien bras droit de Galliano qui assure l’interim, a répété cette injonction: « Un peu de patience ! »

Sidney Toledano, PDG de Dior Couture. Photo : AFP.

 

Sept mois après le départ de M. Galliano, M. Toledano affirme que cette décision sur la nomination d’un successeur « se fait à un rythme normal », ajoutant qu' »on vit dans une société qui veut des choses immédiates ».
« Le timing est le bon », a-t-il insisté, ajoutant, de façon sibylline: « Vous comprendrez lorsqu’on l’annoncera ». La réalité n’est « pas ce que je lis », a-t-il aussi indiqué.
Selon la rumeur dominante, le successeur de M. Galliano devrait être l’Américain Marc Jacobs, actuellement à la tête de sa propre griffe et de Vuitton (LVMH). Les dernières informations de presse indiquent que les négociations sont difficiles. Par ailleurs, si cette hypothèse était confirmée, elle entraînerait un jeu de chaises musicales dans la mesure où il faudrait trouver un remplacement pour M. Jacobs chez Vuitton, etc.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2011 Agence France-Presse