ba5c

Reuters – Richemont a déclaré jeudi que sa filiale de mode en ligne Net-a-Porter n’était pas à vendre.

« Richemont a l’habitude depuis longtemps de ne pas commenter les rumeurs de marché. Exceptionnellement, dans ce cas, Richemont souhaite déclarer en toute clarté que The Net-a-Porter Group n’est pas à vendre », explique le groupe de luxe suisse dans un communiqué.

Le journal italien Il Sole 24 Ore écrivait mercredi que Net-a-Porter avait eu des discussions avec son concurrent italien Yoox.

Yoox a démenti le même jour l’existence de telles discussions avec la société suisse.

(Edward Taylor, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)