De beaux cheveux (même) en hiver

Vos cheveux sont plus cassants et sec? C’est normal, le cheveux négroïde est fait pour les climats chauds, ensoleillés et humides. Mais sous nos latitudes, en période hivernal,  les cheveux sont agressés par le vent, le froid, le manque de soleil, ils cassent.

Que le cheveu soit naturel ou défrisé, quelques gestes simples suffisent pour minimiser l’impact de l’hiver sur nos crinières.

Tes pointes tu protégeras:

Les cheveux de type africain poussent en moyenne de 0,8 cm par mois mais certaines pensent que leurs cheveux ne poussent pas car les pointes se cassent. C’est la partie la plus vieille du cheveu il faut donc la chouchouter et pour cela pas besoin de produit miracle. Il faut veiller à ce qu’elles ne soient pas fourchues et adopter des coiffures protectrices qui ne laissent pas les pointes à l’air libre; chignons, tresses, nattes, vanilles, tissages. Oubliez les braid-out, twist-out, bantu knots out, coil-out et autres. Sachez aussi que les sérums pour réparer les pointes ne les réparent que temporairement et qu’il faudra couper si vous voulez retrouver de belles pointes. Aucun produits ne peut traiter les fourches.

Des après shampoings et masques tu abuseras:

Les après shampoings recouvrent les cheveux d’un film protecteur et les démêlent (ou aident au démêlage), tandis que les masques et bains d’huiles aident à renforcer les chaines protéiques. Même s’il est difficile à croire le « deep conditionnig » n’existe pas; pas besoin de laisser son masque ou bain d’huile 20 min ou toute une nuit pour bénéficier des bienfaits du soin. Le trichologiste américain Barry J Stevens a qualifié le deep conditionning de « vœux pieux ». En faite, 5 min suffisent pour que les molécules de votre masque ou de votre bain d’huiles pénètrent le cheveu! Faudrait-il déjà que la molécule soit assez petite pour pénétrer la tige capillaire, privilégiez donc les huiles d’olive et de noix de coco.

Des compléments alimentaires tu prendras:

Ne croyez pas tous ce qui est écrit sur les boites: aucune pilule ne peut accélérer la pousse ou même vous faire pousser les cheveux; ceci est déterminé par vos gènes  dès la naissance. Par contre, notre corps connait la vanité de nos ongles et cheveux, ils sont donc  les derniers à recevoir des nutriments. C’est pour cela que si vous êtes anémiés vos cheveux tombent, le corps préfère privilégier les organes qui en ont le plus besoin. Pour prévenir ce phénomène, il est bon de faire une cure de complément alimentaire 2 fois par an. Abandonnez les marques qui introduisent des choses farfelues dans leur comprimés (kératine de laine de mouton par exemple!) et privilégiez celles qui contiennent du zinc, de la cystine, de la vitamine A,B,C,K, du magnésium, des acides gras essentielles, du fer et du potassium.

Ces conseils sont valables autant pour les cheveux chimiquement traités que pour les cheveux naturels.